comment j'ai arrêté de fumer du jour au lendemain

Comment j’ai arrêté de fumer du jour au lendemain ?

Aujourd’hui, je suis heureuse de vous confier une de mes plus grandes fiertés de cette année , il s’agit de ma rupture avec cette chère copine la cigarette depuis un an, en mai 2014. Cet événement mérite bien un petit article dans lequel je vous explique comment j’ai arrêté de fumer du jour au lendemain !

Tout a commencé par un livre trouvé par hasard dans la bibliothèque d’un ami : La méthode simple pour arrêter de fumer d’Allen Carr.

En voyant ce titre de bouquin accrocheur, ma « vanité » de fumeuse s’en est vue atteinte et ma réaction ne s’est pas faite attendre. Quelle prétention faut-il avoir pour affirmer détenir une méthode miracle et de surcroît, simple… Quand des milliers de personnes échouent à  arrêter ?!

Irritée mais également curieuse, je me suis laissée tentée par cette lecture. Et quelle surprise ! Je peux aujourd’hui le clamer haut et fort, j’ai arrêté de fumer du jour au lendemain et je ne fumerai plus jamais grâce à ce livre.

Pas si racoleur que ça au final ce titre. Un profond merci à Allen Carr.

Je vous imagine déjà chercher toutes les circonstances favorables qui m’ont facilité la tâche et objecter que votre situation est différente, plus complexe… Non, je vous arrête tout de suite, c’est juste réellement simple et accessible à tous.

Pour information, Allen Carr n’est ni médecin, ni psy, c’est un ancien gros fumeur qui a cumulé les échecs pour arrêter de fumer jusqu’au jour où… BINGO !! Non seulement il y parvient sans difficulté  mais élève sa méthode à un niveau de reconnaissance mondiale.

Je tiens à vous partager quelques notions essentielles de ce bouquin qui m’ont littéralement ouvert les yeux sur le processus qui me conduisait à ingérer gaiement et avidement ce poison. En réalité, j’étais une droguée. Pauvre de moi…

Ce livre nous enseigne la méthode pour se débarrasser définitivement du tabac. Il est donc volontairement très clair et répétitif. Ça a un effet un peu barbant je l’avoue, mais nécessaire comme pour tout nouvel apprentissage. Il s’agit d’assimiler la nouvelle façon de penser qui nous sortira de ce cercle vicieux, d’effectuer un lavage de cerveau complet de l’ancrage non seulement de nos croyances de fumeur mais de celles d’une société toute entière, il y a du boulot !

Car nous comprenons très rapidement que la raison première qui complique l’arrêt du tabac n’est pas notre dépendance physique, réellement négligeable, mais bel et bien notre dépendance psychologique.

J’entends par là toutes ces excuses communes de sociabilité, plaisir, confiance en soi, appui en situation de stress.

Ce qu’il faut avouer les amis, c’est que l’on se monte la tête mais rendons-nous à l’évidence : il n’y a absolument aucun avantage à être fumeur quand à l’inverse on ne compte plus les effets dévastateurs que cela entraîne.

Alors dans ces cas, pourquoi est-ce aussi difficile d’arrêter ? Parce que nous sommes bloqués par la peur, notre perception d’une vie sans tabac est celle d’une privation, d’une abnégation de soi immense. Avant de l’entreprendre, nous redoutons déjà cette épreuve insurmontable. C’est faux. Rappelez-vous la force de vos convictions.  Est insurmontable ce que vous décidez qu’il le soit !

En réalité, soyez seulement conscient que vous allez opérer un changement qui modifiera votre quotidien. Prenez ce chemin avec détente et relâchement, c’est sympa la nouveauté, non ?

Dans mon cas, et d’après les retours que j’en ai eus, les résultats sont réellement probants. Mon opinion est que la réussite tient surtout de la dédramatisation de cette étape de l’arrêt de la cigarette et de la prise de conscience de notre pesant formatage sociétal . Après cela, on se sent comme légers pour envisager un futur sans cigarette.

Je vous conseille à tous, fumeurs ou non, la lecture de ce livre car la réflexion menée est à adapter à nombre de nos addictions et démontre une nouvelle fois à quel point nos sommes victimes de nos convictions, souvent stupides.

Et de votre côté, vous êtes vous débarrassés de certaines addictions ou le désirez-vous ? N’est ce pas le moment de s’engager à en stopper une ?

 

There was an issue loading your exit LeadBox™. Please check plugin settings.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *